La loi PACTE 2018

La loi Pacte 2018 vise un accompagnement des entreprises vers l’innovation, la transformation, le développement et la création d’emplois. Avec un ensemble de préconisations, cette loi devrait permettre l’expansion des PME et des TPE et redynamiser le marché de l’emploi en France.

Un rôle pour chaque acteur

Cette loi repose sur une contribution de chacun dans le développement de son entreprise. Les partenaires sociaux, les organisations professionnelles mais aussi les groupes parlementaires vont se trouver plus impliqués. Les salariés seront également valorisés puisque leur rôle est central dans le succès d’une entreprise.

Six thématiques majeures

Cette loi Pacte 2018 s’articule autour d’objectifs importants. La croissance et la transition sont primordiales une fois qu’une entreprise a été créée. Le partage de valeurs et l’engagement sociétal vont offrir les bases d’une entreprise pérenne.

Le financement des projets ainsi que la modernisation via la numérisation et l’innovation vont construire l’économie de demain. La simplification et le développement à l’international doivent être des objectifs à moyen ou long terme.

Une présentation au Conseil des Ministres

Ce projet de loi a été soumis au Conseil des Ministres le 18 juin 2018. Après une étude complète, elle sera soumise au vote. Pour le gouvernement Macron, il s’agit d’une véritable évolution vers un monde de l’entreprise plus fort en France.

Un vote positif marquerait donc le début d’une nouvelle ère avec des entreprises plus fortes, avec une croissance ininterrompue et une création d’emplois importante. Pour l’économie française, il s’agit donc d’une révolution qui pourrait la relancer de façon durable.

Laisser un commentaire